Un peu d’histoire : visite de Wendake

Avec ma mère et son amie, nous sommes allés visiter le site historique Wendake, qui se trouve dans la réserve indienne à 20 min de Québec, au bord de la chute kabir kouba.

13434866_10208668115572203_1427330472049653526_n

 

Cette communauté de Québec abrite environ 1500 Hurons (appelés ainsi par les premiers colons à cause de leur coiffure qui faisait penser à un sanglier) autrement dit autochtones. Autrefois, les premiers wendats vivaient sur la baie Géorgienne (Ontario) mais à cause des guerres avec d’autre tribus (les iroquois) ils ont fuit vers diverses endroits pour finir par s’établir à Québec.

Pour la petite info, « Wendake » signifie « chez les Wendats ». Le wendat est la langue parlée par les wendats, bien qu’aujourd’hui c’est le français qui est parlé. Néanmoins la langue est actuellement en cours de revitalisation : on l’enseigne dans l’école primaire de wendake, aux employés de la réserve ainsi qu’à certains organismes notamment touristiques.

Sur le site historique donc, on  trouve un hôtel musée, un restaurant et surtout, la reconstitution d’habitats indiens avec des objets de culte, vêtements et mobilier traditionnel. Il y a aussi quelques maquettes et pas mal de panneaux informatifs.

13392300_10208668094171668_857149984165800808_o

13427963_10208668094211669_8176274526072231939_n

Petite précision : les indiens ici ne vivaient pas tout le temps sous des teepee : eh non, il fait tellement froid l’hiver au canada que les maisons longues en bois ( pouvant mesurer 8m de large,  5 m de haut et 10 à 65 m de long suivant la taille des familles) étaient de mise; par contre on se servait du teepee pour les périodes de nomadisation ou simplement en été.

13308679_10208585678351324_293264303876578025_o
teepee
13350470_10208668094131667_6853621993536257072_o
maison longue

Intérieur de la maison longue : 

13268534_10208585677791310_5442001872383239550_o

13312710_10208585677311298_5909509078867332171_n

 

13322034_10208585677911313_6112315973904175251_n

 

13330989_10208585677391300_6865699074407737081_n

La visite du site  se faisait avec un guide autochtone et nous avons appris beaucoup sur cette culture! Surtout que la civilisation occidentale devrait prendre exemple sur cette première nation rangée parmi les minorités aujourd’hui…Cette tribu était vraiment  pacifique prônant la non violence. Exemple :  pas de fessées sur les enfants, les conflits entre adultes se résolvant non pas par une guerre systèmatique mais par un match sportif  et l’égalité homme-femme assez importante ainsi que la liberté de chacun (ici pas de mariage forcé, la tradition voulant que la femme choisisse son futur époux mais celui-ci est tout à fait libre de refuser). On ne mangeait de la viande que par nécessité vitale et le chasseur s’excusait et remerciait chaque animal tué. (Comme les celtes, chaque partie de l’animal avait une utilité, rien n’était « gâché ».) Comme nous le faisait remarquer notre sympathique guide, nous sommes loin du cliché holywoodien du sauvage sanguinaire.

13245409_10208585678791335_2253869551680697736_n

Il y a notamment une hutte de sudation, qu’on peut comparer à un sauna,  servant à purifier les hommes ou avoir des visions. On y va généralement a jeun (depuis parfois plusieurs jours) et la hutte peut être plus ou moins grande selon le nombre de participants à la cérémonie. Les femmes ne participaient généralement pas, car on considérait qu’elles étaient suffisamment pures de nature, et que de toute façon, puisqu’elle perdent leur sang chaque mois elles se purifient de cette manière.

13335699_10208585677991315_9220630913975316093_n

La visite s’achève par la boutique souvenirs; j’y ai acheté de l’encens au romarin et un au sapin histoire de faire vivre un peu le commerce local, et surtout car les choses en cuir et en fourrure pour ma part, disons que ça n’est pas mon crédo. En tout cas, cela nous rappelle que les wendats sont un peuple commerçant à la base et le sont toujours!

A la sortie du site, on a marché un peu dans ce qui devait être le centre de la réserve; on a été faire un petit bonjour à la chute koubir kouba, mais il faisait tellement froid ce jour là (22 degrés d’écart en deux jours ça pique un peu…Ah, et il neigeait aussi, c’était la fin mai.) que nous n’avons pas trainé pour ainsi dire. En tout cas, je recommande la visite ! Je l’ai trouvé  intéressante, bien que plus petit que ce à quoi je m’attendais. J’imaginais plus un samara like  avec des intervenants proposant des démonstrations. (Mais je crois qu’il y en a, en été pour de plus amples informations rendez-vous sur ce site ). J’y retournerai bientôt pour le fameux pow wow traditionnel qui a lieu fin juin.

Le vieux wendake, que nous avons survolé, comporte des maisons datant d’il y a 300 ans pour certaines, et pas mal de boutiques d’artisanat.

13254255_10208585679311348_7886097044121405328_n

 

13268043_10208585681431401_5179796850894529470_o

 

13301313_10208585680231371_406447964261545493_o

 

13308424_10208585681071392_5173719769034360692_o

 

13308714_10208585680271372_8613513234112472896_o
fresque de la cascade

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Avant de venir au Canada, nous avions regardé pas mal de documentaires sur l’histoire du pays, à sa naissance. Evidemment cela parlait des indiens, et des injustices qu’ils ont subis et subissent encore aujourd’hui de par des lois qui ne semblent pas faire de sens.

13418638_10208668115532202_2492052924219742896_o
panneau vu sur place, quelle belle mentalité ils conservent, c’est bon de lire ça.

Puis j’ai lu cette étude, que je vous recommande chaudement, car elle balaie les mythes contemporains sur cette culture (ex : ils sont tous alcooliques, etc) et permet de remettre les pendules à l’heure : http://www.journaldemontreal.com/2013/03/03/mythe-ou–realite

Pour conclure on ne peut s’intéresser à ce pays, sans en connaitre l’histoire des premières nations. Pour aller plus loin voici quelques sites :

Site du gouvernement canadien offrant un portail sur la culture autochtones, sur son histoire, son art, les évenements … https://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100012788/1100100012792

Pour en savoir davantage sur les wendats:

 http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/hurons/

 

13308480_10208585680471377_1681001540134221214_o

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un peu d’histoire : visite de Wendake »

Petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s