On peut faire du canoë sur la jacques cartier!

Ce weekend, par un bel après-midi ensoleillé nous avons eu très envie d’aller essayer de faire du canoë sur la rivière jacques Cartier, dans le parc naturel du même nom dont je vous ai souvent parlé!

fanny2

Ni une ni deux, on a été voir de quoi il en retournait. Nous sommes partis en milieu/fin d’après-midi pour éviter les pics de chaleur mais aussi le monde (c’est pas qu’on est associaux, mais on aime profiter de la nature sauf quand celle-ci est bondée). Nous nous sommes arrêtés au point de départ kilomètre trois (vraiment pas loin de l’entrée), et avons demandé les tarifs dans l’idée d’obtenir le moins cher.

La location la moins dispendieuse s’avère être le canot pneumatique à deux places au coût d’environ 12 dollars et quelque de l’heure (sans les taxes). Il faut s’avoir que pour les personnes qui comme nous, n’en n’ont jamais fait (bon Solal a déjà fait de la pirogue à Tahiti et moi du kayak à une place en corse, mais c’était il y a longtemps ça ne compte pas!), une heure c’est bien suffisant pour avoir du fun : car le canoe, en particulier le pneumatique de par son poids, c’est quand même assez physique la première fois! Et ça paraît pas, mais il y a quand même pas mal de courant allant dans le sens inverse de la navigation…

tarifs
je vous met un screeshot des tarifs via le site du parc sinon voici le lien : http://www.sepaq.com/pq/jac/

J’étais assez contente, je pensais devoir payer le double (on ne s’était pas renseignés avant de partir) !

Il suffit de laisser une pièce d’identité à l’agent du parc (pour je cite « savoir quel tête vous avez si on doit vous chercher » ou comme j’aime le dire, pour l’identification des corps #humournoir #scusez), de signer un réglement et hop, on va se chercher comme des grands un gilet de sauvetage, une grande pagaie et larguez les amarres (enfin, le canot, dans l’eau quoi. Vous m’suivez ?)!

Au début on galère pas mal (ouh le jeu de mot), puis on prend le rythme, on rigole car on se dit que si des natifs nous voyaient ils se fouteraient bien de nous.

panorama1

panorama2

Au bout d’un moment, on croise des castors qui plongent lorsqu’on parvient à leur hauteur, et qui semblent nous suivre à distance, leur petite tête émmergeant de l’eau silencieusement. Il y a aussi quelques poissons gourmands qui bondissent en quête d’un insecte volant à gober.

castor

fanny1fannyrame

vue1

vue2

Bref vous l’aurez compris, cette petite croisière est vraiment des plus agréable ! J’aimerai recommencer l’expérience lors d’un camping dans le parc, nous avons toujours un bon chacun pour une nuit gratuite, offert lors de l’achat du pass annuel.

Pour clôturer la journée, on s’est octroyé un petit picnique sur le ponton de départ, avec le fameux fromage vegnature, du kale, des champignons, carottes, pain et d’un délicieux végépâté!

bouffe

Et vous le canoe ? Vous maîtrisez ou pas ?

Publicités

Petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s